INFO

Monaco: a global pioneer of the clean economy

The Transition – Monaco Forum will take place from 26-27 June 2018 at the Grimaldi Forum in Monte Carlo. Monaco.

Monaco is at the heart of the clean tech innovation. Today, 64 seawater heat pumps produce 17% of the total energy consumed in the Principality.
The Principality is committed to its 2020 Energy Climate Plan, aiming to reduce GhG emissions and developing the adequate infrastructure to support renewable energy production.


The Grimaldi Forum Monaco is lying across the seafront of Monaco’s eastern “Larvotto” beach quarter, right next to Monaco’s beautiful Japanese Garden.

Données cartographiques
Données cartographiques ©2018 Google
Données cartographiquesDonnées cartographiques ©2018 Google
Données cartographiques ©2018 Google

Getting There

Address: Grimaldi Forum 10, Avenue Princesse Grace MC 98000 Monaco

Telephone: +377 99 99 20 00

Grimaldi Forum Website

Grimaldi Forum on the Map

By Train

The Monaco’s Rail Station is a 15 minute walk from the Grimaldi Forum Monaco & 10 minutes by Bus – Line #4.

By Air

The Grimaldi Forum Monaco is 25 km from the International Airport Nice Côte d’Azur. Among major international direct flights are:

  • Paris - Nice: 1h30
  • Rome - Nice: 1h20
  • London - Nice: 2h00
  • Frankfurt - Nice: 1h40
  • New York - Nice: 7h15
  • Dubai - Nice: 7h45
  • Moscow - Nice: 4h

Monaco is 30 minutes from the Nice Airport by road via the Autoroute A8 Highway, & 7 minutes by helicopter shuttle with departures every 30 minutes.

By Car

Take the A8 Highway, exit "Monaco".
From Nice Côte d’Azur International Airport, it takes approximately 30 minutes using the expressway to reach Monaco.

Parking

Parking is located at the Grimaldi Forum Monaco, Avenue Princesse Grace.

Approximately 100 meters from the Grimaldi Forum Monaco, there are 3 designated parking lots: Parking Larvotto & Parking Louis II, Boulevard Louis II.

However, it is recommended that you carpool when coming to the Grimaldi Forum: www.monacovoiturage.mc

By Bus

If you wish to take the bus from Nice Côte d’Azur International Airport to Monaco:

Bus Schedule
Prices

By Helicopter

If you wish to get to Monaco by helicopter from Nice Côte d'Azur International Airport.

Approximate cost: 130€

Helicopter booking

Accommodation

We have selected a number of conveniently located hotels where you may choose to stay. These hotels will be offering special rates to Forum attendees.
We strongly recommend that you stay at one of the listed hotels as they are located very close to the Grimaldi Forum.

List of official hotels:

The deadline to reserve your room is 26 May 2018.

HOTEL

ADRESS

Fairmont Monte Carlo

12, avenue des Spelugues - Monte Carlo, MC 98000

Meridien Beach Plaza

22 Avenue Princesse Grace - Monte Carlo, MC 98000

Novotel Monte Carlo**

16 Boulevard Princesse Charlotte - Monte Carlo, MC 98 000

Hermitage Monte Carlo

Square Beaumarchais - Monte Carlo, MC 98000

To benefit special rate, you must first formally register to attend the Forum.

Our logistics team will share more information about booking a room upon your registration

You can register through the formal invitation you received by email from invitation@transitionmonacoforum.com.

If you did not receive a copy, you can request an invite online at https://registration.transitionmonacoforum.com/info#request.

Information related to Monaco

Roaming

Various mobile operators offer international roaming agreements and good coverage in Monaco. Hotels will include access to a landline. However, local and international calls can be more expensive than calls placed on a cellular line.

We recommend checking with your mobile carrier before arrival to determine whether your coverage zone includes travel within France and Monaco.

Currency and Exchange Rates

The Principality of Monaco uses the Euro, abbreviated as €.

Weather

Monaco has warm Mediterranean, dry summers. Cool and rainy interludes can interrupt the dry summer season, the average length of which is also shorter.

Generally, temperatures do not drop below 20 °C (68 °F) in this season.

Time

Monaco time during the summer is two hours ahead of GMT/UTC.

Electronic Devices

The Principality currently provides electricity at 220 volts AC. European type of plugs are used.

CLOSE

Le Transition Monaco Forum mobilise la communauté internationale et souligne l’urgence de l’accélération de la transition écologique et énergétique

02-Jul-2018

Prochaine édition prévue pour Juin 2019

Paris, le 2 Juillet 2018 — La première édition du Transition Monaco Forum, la plateforme mondiale dédiée à l’accélération et l’accompagnement de la transition énergétique et écologique s’est terminée le 27 juin 2018 par un message clair : nous devons agir aujourd’hui pour une économie zéro-carbone et préserver notre planète pour les prochaines générations. 

« La transition environnementale, c’est aujourd’hui ! Nous sommes à un moment clef de l’histoire - nous menons une bataille contre le réchauffement climatique que nous ne pouvons perdre », a déclaré Lionel le Maux, Président d’Aqua Asset Management et co-fondateur du Transition Monaco Forum. « Nous avons réussi à créer une communauté d’acteurs de très haut niveau et d’horizons divers dédiée à l’accélération de la transition écologique et énergétique. Le succès ultime du Forum dépendra des actions concrètes — sur des financements, des nouveaux produits, des nouvelles technologies, des nouveaux comportements — que nous engagerons après cette édition. Nous invitons l’ensemble des acteurs à revenir en Juin 2019 à Monaco afin de présenter un retour d’expérience sur les actions menées tout au long de l’année. »

Près de 500 participants et plus de 100 intervenants de 43 pays — dont des décideurs publics et privés, des investisseurs, des entrepreneurs, des experts du monde académique et des membres de la société civile — se sont réunis les 26 et 27 juin pour débattre du thème « Réinventer les Modèles Économiques » pour combiner viabilité économique et durabilité.

Moments forts du Transition Monaco Forum:

  • S.A.S Albert II, Prince de Monaco et Président de la Commission de la Durabilité et de l’Héritage du Comité International Olympique (CIO) aux côtés d’Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente de C40 Cities ont annoncé un partenariat unique au monde entre le CIO et C40 pour organiser des Jeux Olympiques résolument durables.

  • Richard Attias, PDG de Richard Attias & Associates, qui a organisé ce Forum, s’est engagé à renforcer le respect de l’environnement dans le cadre des événements qu’il organise.
    « Nous nous engageons à renforcer les solutions pratiques et techniques pour réduire l’empreinte carbone générée lors de nos événements. De plus, nous avons décidé de compenser financièrement les émissions carbones en partenariat avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, » a déclaré Richard Attias.

  • Les intervenants ont tous admis que l’ÉDUCATIONDES GÉNÉRATIONS FUTURES était primordiale. 3.8 milliards d’habitants sur Terre ont moins de 35 ans. Nous devons donner à cette jeunesse des exemples positifs, lui proposer des solutions qui fonctionnent et lui donner confiance en elle pour qu’elle prenne son futur en mains.
    « Nous devons inspirer les enfants pour un changement durable » a déclaré Gunter Pauli, businessman et auteur reconnu de l’économie bleue. « Nous avons besoin de travailler avec ce que la terre nous offre déjà - nous ne pouvons pas attendre plus que ce que la Terre produit, » a-t-il ajouté.

  • LE FINANCEMENT est l’un des principaux obstacles à l’innovation. Les investisseurs et les experts se sont accordés à dire qu’investir dans l’économie verte était rentable.

    • Alzbeta Klein, Directeur du Business pour le Climat de l’IFC, troisième émetteur d’obligations vertes au monde, a déclaré : « L’économie verte est profitable. Chaque année, $300 milliards sont investis dans les énergies renouvelables, car les retours sur investissements sont prouvés. »
    • « Les entreprises dont l’empreinte carbone est réduite devraient générer de meilleurs rendements, ce qui est le plus intéressant pour nos investisseurs, » a dit Pedro Antonio Arias, Directeur du Pôle Actifs Réels et Alternatifs chez Amundi.
  • En ce qui concerne les COMPORTEMENTS DES NOUVEAUX ACTEURS les intervenants ont confirmé que le secteur privé a un rôle vital à jouer pour réussir une transition durable, car les coûts qu'elle engendre ne peuvent être uniquement portés par les gouvernements. Plus que jamais, nous avons besoin d’une approche multipartite et de collaborations à échelle locale et internationale, des initiatives de grandes et petites entreprises, des régulateurs et des investisseurs afin d’accélérer la transition vers un futur propre.

  • Aujourd’hui les réglementations nationales et internationales ne jouent pas pleinement leur rôle d’accélérateur de la transition et parfois même l’inhibent. « Lorsque nous parlons de la transition énergétique, nous parlons d’une révision du système énergétique afin de permettre l’émergence d’un système décentralisé qui repose sur des individus, » a déclaré Rob van Reit, Directeur du Climat et de l'Énergie chez World Future Council.

  • L’INNOVATION est au cœur de la transition, et le Forum a mis en lumière de nombreuses initiatives innovantes et durables. La plupart développées par de petites et moyennes entreprises — des kiosques solaires en Afrique, aux navires propulsés par des énergies renouvelables ou grâce aux déchets plastiques, à des technologies agricoles novatrices ou encore des solutions d'ingénierie durables.

    • « Les solutions techniques et innovantes existent — le problème reste leur financement. Les besoins financiers sont immenses et c’est l’un des plus grands problèmes des pays en voie de développement, » analyse Bernard Fautrier, Vice-Président de la Fondation du Prince Albert II de Monaco.

    • Alors qu’Olivier Biancarelli, PDG de Tractebel-Engie a rappelé à tous les participants que « L’innovation reste essentielle, mais avec l’urgence extrême de la situation à laquelle nous faisons face avec le changement climatique, nous devons agir et réagir maintenant. Des solutions existent. Nous ne devons pas attendre la prochaine grande innovation. » 

  • Avec 75% de la population mondiale destinée à vivre dans les villes d’ici à 2050, LES VILLES ET LES TERRITOIRES ont un rôle crucial à jouer dans la mise en place d’une économie propre, et prennent de plus en plus de mesures au niveau local. Les panélistes des secteurs public et privé ont été invités à partager des idées pour diffuser les solutions innovantes à grande échelle, qui répondent aux défis sociaux, économiques et environnementaux résultant de l’urbanisation rapide. Faisant référence à des initiatives réussies en Afrique, en France, en Israël, aux États-Unis et dans le monde, leurs principales recommandations incluaient :

    • Plus de partenariats multilatéraux entre les principales parties prenantes de l'écosystème : entre le secteur public et le secteur privé, entre les petites, moyennes et grandes entreprises, et entre les régions, les entreprises et les experts;
    • Impliquer et responsabiliser les gens dans les communautés locales, en particulier les femmes et les jeunes générations;
    • Financement accru pour les petites et moyennes entreprises avec des modèles d'affaires performants, durables et rentables;
    • Nécessité de modifier les cadres juridiques et de mieux intégrer en amont la planification afin d'accroître l'efficacité des projets innovants.

Huit ateliers sectoriels ont permis aux participants d'identifier des moyens viables pour les entreprises et les industries afin de mieux collaborer et transformer leurs modèles économiques pour faire face aux enjeux que sont : le changement climatique, l’accroissement de la population mondiale et l'épuisement des ressources. Les principales conclusions sont :

  • Les participants de l'atelier sur l'Eau ont suggéré des collaborations de financement mixte, en concluant que la normalisation est nécessaire pour pouvoir classer les actifs, les projets et les entreprises selon un ensemble de critères mondialement reconnus. La mesure de l’impact des projets est également essentielle pour permettre la comparaison des investissements les uns par rapport aux autres.

  • Concernant la Mobilité et la Chaîne d'Approvisionnement, les participants ont convenu que les entreprises doivent s'attaquer à l'impact environnemental de leurs opérations, de leurs produits et de leurs services sur l'ensemble de leur chaîne de valeur. Ils ont ainsi identifié des opportunités pour des véhicules d’impact financing qui auront un impact environnemental et social à grande échelle dans des secteurs comme l'exploitation minière. Ils ont également reconnu que les nouvelles technologies dont la blockchain ont la capacité de rétablir la confiance et d’assurer la traçabilité sur ces questions.

  • Les participants de l'atelier sur le Textile et l'Économie Circulaire ont examiné le rôle que les villes peuvent jouer dans l'activation du comportement circulaire des consommateurs de l’industrie de la mode. Ils ont ainsi recommandé la mise en œuvre de programmes pilotes dans les villes et la mise en place d’incitations réglementaires et financières.

  • Les participants à l'atelier Plastique contre Océans ont discuté des nouveaux modèles économiques qui pourraient réduire considérablement la pollution plastique des villes côtières.  Leurs principales recommandations incluent la nécessité d'une gouvernance partagée impliquant les acteurs publics et les grandes marques, une combinaison de financements publics et privés et le développement d'un projet pilote « prime » pour accroître la concurrence entre les territoires sur ce sujet.
  • Parmi les principales conclusions de l'atelier Déchets, axé sur la méthanisation comme solution durable pour transformer les déchets organiques en ressources, citons : la nécessité d'accroître la valorisation des déchets par la réglementation, les incitations financières ainsi que la mise en avant des effets positifs de tels projets, notamment sur la création d’emplois, la sécurité alimentaire et l’accès à l'énergie et la transition énergétique.


Le Forum Transition Monaco remercie les partenaires suivants pour leur soutien : Amundi, Aqua Asset Management, Aurum Monaco, Engie, Evergaz, EY, Famae, Gold Truffle Engineering, La Mission de Transition Énergétique (Principauté de Monaco), Monacotech, Optivadarna, Groupe SLB, et SMEG.

Les partenaires médias du Transition Monaco Forum sont : African Business, Challenges, CleanTechnica, Connect4Climate, Forbes, France Médias Monde, Hub Culture, le New York Times et Spark News.

Regardez les vidéos du Forum sur You Tube.

Pour plus informations sur le Transition Monaco Forum, visitez notre site web et suivez-nous sur Twitter etLinkedIN

CONTACT: media@transitionmonacoforum.com